Chronique des composants 27 : les systèmes d’exploitation

cdc-cover-OS
Un nouvel épisode de plus de 2h : du lourd ! Du très très lourd ! Avec un retour sur les annonces Nvidia, les changements de stratégies chez Intel, des innovations incroyables, et un énorme dossier sur les systèmes d’exploitation 🙂

Actualités

Follow Up NVIDIA :

  • Les Geforce serie 100XX, plus fort qu’une Titan X (une Titan Y ?)
  • Ansel (pour les arti-gamers)
  • Gretel
  • Simultaneous Multiprojection (pour multiécran et VR, single pass Stereo).

Intel, change de cap ?

Intel abandonne les téléphones et licenciera 11 % de ses effectifs

Out of the lab ?

  • La sustentation magnétique passive, c’est quoi Docteur ?
  • Toyota va-t-il nous révolutionner enfin les batteries ? Ben… on l’espère…
  • Le e-paper au graphène arrive !

Stockage : des cartouches ? De l’ADN ? des cartouches d’ADN ?

  • Cold Storage : Sony croit toujours au stockage optique : 3.3 To par cartouche. Mais c’est pas des vraies “cartouches” ;-p
  • Frozen Storage : plus fort, Microsoft expérimente le stockage sur ADN.
  • The NX bit (ouaf ouaf ouaf) : la Nintendo NX sortira en mars 2017, ne sera pas présentée à l’E3 et… aura des cartouches ? Parce que oui : les cartouches, c’est avenir. (Si si, ne riez pas !)

Focus Winux / Lindows : Bash sous Windows, comment ça marche ?

C’est quoi un OS finalement ?

  • OSX / Windows / Linux / RiscOS / OS/2 / MSDOS / QNX / Android / iOS / FreeBSD / ReactOS / Haiku  et moi et moi et moi ?
  • Au début (enfin en 1975) était… l’Altair 8800. Et c’était méga poilu.
  • Ensuite, le BASIC fut ! Et c’était toujours très poilu. (Warning : Vintage Computer Porn)
  • Puis vint CP/M et, après le fail du siècle : MSDOS. Via l’interruption (et command.com!) 21h, il offre des services de “haut niveau”.
  • Mais ça restait un peu root… alors vinrent le 68000 et le 80286 et l’apparition de privilèges. (et de la Megadrive !)
  • Le mode superviseur du 68000 (1979), le mode protégé du 80286 (1982).
  • L’avènement du multitâche et du multi-utilisateur (sous Unix d’abord).
  • Que fait Unix, un système sophistiqué en 1984 ?
  • Le noyau Unix, ce qu’il fait, ce qu’il ne fait pas…
  • Ubuntu / Mint / Fedora : toujours Linux, la subtilité OS / distribution.
  • L’exemple de Windows NT.
  • Les sous-systèmes sont courants : Win16 sous Windows NT, win32 sous Windows 8, les “modes de compatibilités” win en général…

Linux + Windows = ❤

  • Et Cygwin ? Il sent le gaz ? Bon, OK, c’est pas pareil … Et Windows 95 sur Apple Watch ? Mmmm… non.
  • Est-ce un émulateur ? Un virtualiseur ? Une surcouche ? De la magie vaudou ? C’est comme Wine sous Linux ? Ben en fait, oui, un peu.

13 réponses sur “Chronique des composants 27 : les systèmes d’exploitation”

  1. Bonjour les Guillaume, interressant le sujet sur la sustentation passive à partir de 10 km/h mais quide des premiers kilometres? Il y a des roulettes? /

  2. Ca devient carrément soporifique, j’ai l’impression d’écouter e=m6 !
    Un point positif.c’est ideal pour trouver le sommeil rapidement 🙂
    Bonne continuation.

    1. J’aime bien e=M6 moi… Bon, je crois que la Chronique des composants n’est pas pour toi. Je pense qu’on a bien fait de séparer Tech Café et la Chronique des composants dans des épisodes séparés.

    2. Ok ok… Bon promis la prochaine fois que je suis invité je pimenterai la causette avec des questions pièges à Dr Guillaume & je ferai des blagues nulles pour réveiller l’auditoire ! Et pis j’aime bien E = M6 moi aussi 🙂

  3. Petite précision : Android a introduit un mode Multi utilisateurs (pas parfait mais tout de même) depuis la Nexus 7 en version 2013.
    Il n’est malheureusement pas implémenté par tous les intégrateurs et constructeurs de téléphones et tablettes, mais on le retrouve dans CyanogenMod, et donc sur tous les téléphones qui tournent sous cette version d’Android.

  4. En parlant d’OS, avez vous suivi la naissance et évolution de cette implémentation opensource de windows: ReactOS https://www.reactos.org/fr
    J’attends de voir le futur de chrome OS, qui depuis le support officiel du play store va se poser en véritable alterntive/concurrent de Windows
    Et avec ces parts de marchés augmentant à vitesse grand V malgré ces contraintes, on va enfin avoir de la concurrence sur PC 🙂

  5. Pour la notion de multi-utilisateurs sur windows, elle me semble « incomplète »: evoluant sur les 2 systèmes je peux voir qu’il manque non seulement des isolations (base de registre central), mais il manque également cette notion de hierarchie, paramétrage en cascade qui est très puissant et bien dans l’esprit de système propre à l’utilisateur:
    Pour expliquer simplement: chaque application/services a son fichier de configuration (/etc), dont les valeurs peuvent etre écrasé par un fichier miroir (/home/utilisateur/.config) sur le compte utilisateur: ainsi chaqun à sa popre customisation du système
    Idem pour les points de montage: sur gnu/linux, on peut prendre son repertoire home, qui reprente à la fois ses datas et paramétrages pour les installer sur un autre PC: l’utilisateur est mobile contrairement à windows ou tout est mélangé 🙁

  6. Bonjour,
    Pour le stockage ADN, est-ce que l’ADN synthétique subit des mutations avec le temps?
    Et si oui, les brins d’ADN, ils sont stockés comment pour limiter cela? dans du froid?

    1. Bonsoir,
      Le stockage ADN ne craint pas la mutation. En effet, les mutations n’interviennent qu’au moment de la réplication. Or, les brins synthétisés sont statiques. Ils sont destinés à être simplement stockés, pas utilisés dans des cellules vivantes.
      Ainsi « figé », l’ADN est très stable, d’où son utilisation potentielle pour le stockage pérenne.

  7. Une question concernant « Dr » Guillaume .
    Je me demandais quel était son métier. En effet, ce n’est pas très fréquent de tomber sur quelqu’un qui t’explique des trucs variés allant du Deep Learning, à la définition d’un OS en passant par le procédé permettant la sustentation d’un train…

    1. Je suis loin d’être expert en tout 😉 Officiellement, je suis docteur en mathématiques appliquées, mais mon cursus m’a fait toucher aussi un peu à la physique et à l’informatique, à la programmation en divers langages. J’ai aussi, (évidemment !) une passion personnelle pour les sciences et technologies en général qui explique ma présence dans ce podcast…
      Voilà, vous savez tout.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.