Chronique des composants 30 : Dr Guillaume tempère vos ardeurs !

cover-cdc30

CPNews

K2000

K3000

Le Dossier de l’Écran

  • Nouvelles consoles pour nouveaux écrans : vrai évolution ou besoin urgent de renouveler les marges ? Les deux mon capitaine !

  • Operation Name Dropping : UHD, 4K, 2K, 1440p, HDR 10 bits, Dolby Vision, Nintendo, Quantum Dot, OLED, HDMI2.0a, CINAVIA, HDCP… trouvez l’intrus.

  • Statut de la PS4 : c’est compliqué:

  • La rétrocompatibilité : un <a href= »https://patents.google.com/patent/US20160246323A1« >cauchemar d’ingénieur.

  • Patch HDR pour PS4 : finalement le Blu Ray UHD serait à porté <a href= »http://www.nag.co.za/2016/09/20/some-misconceptions-about-the-ps4-pro-need-to-be-cleared-up/« >d’update ?

  • PS4 Pro ou Scorpio pour mon écran Curved Super Awesome XD Ultra OLED Quantum HDR Ultimate Color de 200″ ?

Les participants

5 réponses sur “Chronique des composants 30 : Dr Guillaume tempère vos ardeurs !”

  1. Encore une fois super chronique… j’ai re-compris le fonctionnement des écrans, et cela va pouvoir éclairer le choix de beaucoup lors du prochain changement de TV. Néanmoins, la UHD est quand même frustrante… il faut effectivement revoir tout la chaîne, de la TV au home cinéma (acheté il y a juste quelques années) pour exploiter correctement le potentiel mais on n’a pas parlé des sources… tellement rares, et complexes dans un marché grandement dématerialisé… je vis au Québec, j’ai négocié avec mon opérateur internet un 400Go mensuel mais à 30 mb/s… le film de 120Go va falloir que je planifie correctement ma séance mensuelle de ciné parce qu’on va être loin des 10s d’attente de Netflix 🙂
    C’est tout un écosystème qui est à revoir… et il va falloir plus de temps dans certaines parties du monde… le 1080p a encore un bel avenir, même si, marges obligent, les constructeurs nous poussent à acheter leurs nouvelles TV 4K UHD HDR Pro Quantum Dot ou OLED, il reste de super affaires sur des full HD je pense.
    Partagez vous cette vision ?

    1. Oui, tout à fait, il y a toujours des TV fullHD qui ont des rendus excellents et qui sont largement suffisants pour prendre beaucoup de plaisir sur un jeu ou un bluray !
      De mon point de vu, le 1080p en a encore pour une dizaine d’années ! L’UHD / HDR est une évolution « moyen-long terme ». En France, la TNT ne diffuse même pas forcément du vrai full HD, de nombreuses chaines sont encore en SD et il me semble que même une grande chaine publique comme France 4 diffuse encore en 1440×1080 ! Alors d’ici à ce qu’ils diffusent du UHD en 10 bits…
      Et d’ailleurs, il faudra (encore !) changer tous les tuner TNT… après la vague d’obsolescence qui avait frappé le MPEG2, voilà que les TUNER H264 feront les frais du passage au H265 ! Ca va râler dans les chaumière…
      De plus, la résolution quadruplée des UHD n’apporte visuellement rien si les pixels sont vus sous un angle trop faible. Au delà de 3m de votre écran, la différence entre HD et UHD est presque imperceptible sur une diagonale d’1m. L’UHD est bien plus probante sur un bel écran de PC gamer 😉
      L’apport du HDR est plus important selon moi. La richesse des couleurs et l’amplitude des contrastes sont bien visibles dans toutes les situations et apportent un réel plus à la qualité de l’image.
      Il reste un problème de contenu aussi et de norme pour le HDR, et malheureusement, les constructeurs lient HDR et UHD de manière assez arbitraire…
      Mais même sans contenu « 10 bits », les progrès technologiques dans la production des écrans permet de profiter de bonnes images en restant « simplement HD ».
      De la même manière que les écrans de nos smartphones ont bénéficié de progrès spectaculaires ces 5 dernières années en matière de contraste, de couleurs et d’angles de vue, il existe de bonnes TV full HD modernes qui vous donneront satisfaction en attendant que tous les maillons de la chaines « UHD » se normalisent et se démocratisent.
      Tout dépend de son profil… si on est ou non un early adopter qui souhaite bénéficier immédiatement de l’état de l’art … quitte à essuyer quelques plâtres ?

    2. Ahhhh! Les forfaits internet au Canada… Effectivement, ils sont limités même que c’est assez récent qu’il le soit! J’étais chez Ebox, TekSavvy et Telus, ils ont tous abandonné leurs forfaits illimités. Pourquoi? Habituellement je ne suis pas un partisan de la théorie du complot, mais parfois je me demande.
      Comme dit Fox Mulder « la vérité est ailleurs » en fait la vérité vient des conglomérats Rogers, Telus, Bell et plus proche de nous au Québec de Vidéotron. En bloquant ou augmentant les gros forfaits ils garantissent une « certaine » captivité de leurs abonnés à la télé traditionnelle. Pourquoi nous vendraient-ils seulement de l’internet quand ils peuvent nous vendre la télé en plus? Simplement en imposant des tarifs élevés et des limites ridicules.
      Mais il y a de la lumière au bout du tunnel!
      Le CRTC vient d’obliger les fournisseurs à revoir leurs tarifs et surtout ceux qu’ils revendent aux petits (Ebox, TekSavvy, Distribtel, etc…) dans certains cas le CRTC a jugé qu’ils étaient « déraisonnables ». Je n’ai jamais lu un rapport de la sorte. Il y a donc de l’espoir de pouvoir regarder « un jour » des contenus en 4K par internet uniquement! C’est même certain en fait! Si je me souviens bien un forfait internet avec 6 Gig de téléchargement coûtait, il y a 20 ans, le même prix que le forfait à 400 Gig de maintenant. Donc… 🙂
      Le problème du 4K est beaucoup plus au niveau des contenus pour le moment!

      1. Sauf que le CRTC est à l’origine du problème.
        En imposant que les acteurs des télécoms soient détenus par des canadiens (au nombre de 36 millions), ils rétrécissent artificiellement la taille du marché et empêchent la concurrence d’accéder au marché.
        Le pays est donc contrôlé par deux entreprises et demi. J’ai dit entreprises ? Pardon, je voulais dire familles.
        Donc aucune raison que ça change

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.