Dans la newsletter… Minecraft pour la culture, raytracing pour tous, la mort du Visual Basic, et jeu de Go

Chaque week-end, nous envoyons la newsletter de Tech CafĂ© : un supplĂ©ment avec le relai d’actualitĂ©s non traitĂ©es dans le podcast. Voici les sujets qui figuraient dans le mail du 21 mars 2020.

Minecraft pour la sauvegarde de la culture

Minecraft est un bon moyen de s’évader. C’est un jeu qui, en mode survie, vous fait réellement voyager dans des panoramas “naturels” toujours renouvelés, vous incite à l’exploration et à l’aventure.

Être totalement libre dans cette nature chatoyante, quoique cubique, peut être une bouffée d’oxygène. Dans ses autres modes de jeux, Minecraft peut aussi libérer la créativité et même, de manière inattendue, la parole.

Reporter Sans Frontière a ainsi demandé à BlockWorks de créer une île sur laquelle il y aurait une grande bibliothèque contenant des centaines d’articles de journalistes censurés à travers le monde. Le bâtiment de style néoclassique est magnifique : 24 constructeurs de 16 pays l’ont construite avec pas moins de 12.5 millions de blocs.

À l’intérieur des livres contenant les textes censurés de Jamal Khashoggi, Yulia Berezovskaia et bien d’autres. La carte peut être librement téléchargée si vous avez une version de Minecraft. Bien sûr, c’est aussi un acte militant pour la liberté de la presse et contre la censure, une pétition est disponible sur le site.

Source : https://uncensoredlibrary.com/en

Raytracing pour tous ?

Vous l’avez peut-être déjà lu un petit peu partout, Mark Cerny a révélé de nombreux détails, plutôt techniques, sur la PS5 (on y est revenu en détail dans Tech Café). Comme la XBox Series X, une des grandes nouveautés qu’elle proposera est la possibilité de faire du raytracing dans les jeux vidéo.

Ceux qui se sont déjà essayé à l’image de synthèse, avec les ancêtres POV ou plus tard avec 3DS Max ou Blender savent qu’il s’agit du Graal du réalisme. C’est parce qu’au lieu de faire semblant d’éclairer en utilisant des textures (les lightmaps) ou en faisant des dégradés de couleurs en fonction de la distance aux lumières, on simule l’optique géométrique.

On projette vraiment des rayons lumineux et on en déduit les ombres, les reflets et même la lumière indirecte. Pourtant, en termes de jeux vidéo, on ne peut pas dire que l’arrivée des Geforce RTX ait tout révolutionné. Il faut dire que les artistes 3D sont passés maître dans l’art de simuler des éclairages complexes. Et surtout, le faible nombre de cartes capables d’accélérer le raytracing en circulation ainsi que d’API pour les utiliser bride le secteur. Mais cela va changer rapidement.

En effet, en plus de la sortie imminente des cartes RDNA2 pour PC et des consoles de nouvelles générations, Vulkan, qui remplace OpenGL, va intégrer le raytracing. Avec ça, les moteurs de jeux pourront bientôt proposer ces fonctions pour toutes les plateformes et les créateurs pourront donc enfin se faire plaisir ! Car en plus de permettre des effets plus réalistes, le raytracing permet de simplifier la vie des graphistes. Puisque les éclairages peuvent être calculés en temps réel, plus besoin de tricher et de tout mettre dans des textures préparer à l’avance !

Source : https://www.khronos.org/blog/ray-tracing-in-vulkan

Visual Basic a du plomb dans l’aile…

Visual Basic, c’est toute une Ă©poque, d’ailleurs il est plus tout jeune et… ça sent le sapin. En 1991, il offre la possibilitĂ© de crĂ©er des applications avec une interface graphique sous Windows et mĂŞme DOS de manière simplifiĂ©e.

Le principe est de créer une interface en faisant des glisser-déposer d’éléments à la souris et d’utiliser le langage BASIC pour le programme. Visual Basic est d’ailleurs compatible avec le QBASIC. Le langage est ainsi très accessible et attrayant pour un grand nombre de développeurs amateurs comme professionnels.

En 2005, encore 62% disaient utiliser une forme ou l’autre de Visual Basic. Il était déjà orienté objet en 91 et devient Visual Basic .NET en 2001 en adoptant le framework unifié de Microsoft. À partir de là, on pouvait développer aussi bien C# qu’en Visual Basic sous Visual Studio.

La richesse fonctionnelle des deux langages était la même. Mais c’est désormais fini. Avec .NET 5, Visual Basic n’aura plus de nouvelles fonctionnalités. Beaucoup de développeurs étaient déjà passés à C#, mais c’est tout de même un peu triste d’acter ainsi le début de la fin de ce langage accessible qui aura rendu tellement de services ces presque 30 dernières années.

Divertissements en confinement

Vous ĂŞtes confinĂ©s, c’est lourdingue. Du coup, pas mal de plateformes font de beaux gestes, comme Canal+ qui passe en clair ou Jackie et Michel qui offrent des vidĂ©os. Mais bon, il y pas que le porno dans la vie, il y a le jeu vidĂ©o aussi !

Si, comme moi, vous avez une montagne de jeux en retard mais qu’inexplicablement vous cherchez encore de la nouveautĂ©, sachez que GoG, en plus de ses soldes de printemps, offre une pluie de jeux rĂ©tro :  des Ultima, l’Amazon Queen, Lure of the Temptress, Tyrian, Postal et bien d’autres.

Vous Ă©coutez Tech CafĂ© ? Vous savez aussi que je dois Ă  un de nos auditeur la connaissance de Deku Deals, qui traque avec opiniâtretĂ© les promos Switch. Il y a vraiment de quoi se faire plaisir Ă  pas cher, j’y vais toutes les semaines pour trouver d’autres moyens de dĂ©truire ma productivitĂ©, n’hĂ©sitez pas Ă  faire pareil (ou Ă  fuir, c’est selon…). Le PSN propose aussi ses soldes de mars. Je recommande Thumper en baisse Ă  6 €, qui est une expĂ©rience sensorielle assez unique, et mĂŞme indispensable si vous avez un PSVR !

Pour mobile, il y a la sĂ©lection de Free 2 Play Android et iOS de Android Police, mention spĂ©ciale Ă  AnimA, un diablo gratuit très recommandable. The Verge a aussi une sĂ©lection de jeux peu chers, voire gratuits, sur toutes les plateformes, dont les excellents Alto’s Adventure et Odyssey sur mobile. Vous pouvez aussi jouer Ă  Assassin’s Creed Odyssey gratuitement ce week-end, du jeudi 19 8h au lundi 23 mars 18h. Enfin, du 18 au 23 mars, c’est le festival de printemps sur Steam oĂą vous pouvez essayer 40 jeux indĂ©s.

Le jour oĂą la machine a battu l’Homme au jeu de Go

Le go, c’est chaud. J’ai essayé plusieurs fois et je n’ai jamais réussi à battre l’ordinateur… Même réglé en mode bébé phoque. Pourtant, le principe est génial, c’est pas pour rien qu’on y joue depuis trois millénaires en Asie.

Il est accessible et profond, on place sur une grille alternativement des cailloux blancs et noirs pour former des blocs. Mais si un bloc ne peut plus “respirer”, s’il est totalement entourĂ© de pierre adverse, il est retirĂ© du plateau et ses pierres vont dans la besace de l’adversaire. Des règles simples mais le plateau fait 19×19 cases, soit 361, sachant qu’une pierre peut ĂŞtre posĂ©e n’importe oĂą.

Cette taille supérieure, le nombre de contraintes bien inférieure fait que la combinatoire du go explose bien plus vite que celle des échecs. En plus, les conséquences d’un coup peuvent être à long terme et sont peu évidente de prime abord. Si vous déplacez votre reine, votre adversaire va y prêter attention, mais en go, aucune pierre n’a une valeur plus grande qu’une autre.

Tout ça pour dire qu’il est inenvisageable de faire un ordinateur joueur de go qui utiliserait la force brute. Il faut développer une forme d’intuition du jeu, ce qui n’est possible qu’en ayant une vision d’ensemble de la partie, en gros de raisonner plus comme un humain et moins comme une machine. On comprend pourquoi battre le champion du monde de go était considéré comme quasi impossible… Jusqu’à ce que Deep Mind le fasse, en utilisant un mélange de techniques, dont bien sûr de l’apprentissage machine.

Il y a un documentaire très intéressant là-dessus et il est désormais gratuit sur Youtube ! Oui, je sais j’aurais pu commencer par ça, mais j’y peux rien, je suis trop bavard.

Soutenez le podcast !

Tech Café est soutenu par ses auditeurs. Débloquez des avantages
et rémunérez Guillaume Vendé pour son travail avec Patreon !

Podcasteur technophile enthousiaste. Je réalise le podcast Tech Café et co-réalise le podcast Relife. Je parle aussi régulièrement de pop culture dans le podcast Paracule.

Vos commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En lire plus...

Licence Creative Commons
Le Podcast Tech Café de Guillaume Vendé est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.
Soutenez Tech Café sur Patron !

Merci Ă 

Julie (qui soutient aussi e-enfance.org), Dokcha, Lethargicpanda, Jean-Francois Enond, Ludovic Piot, lo, Florent Coulon, Lysandre Donoso, Xavier Thevenot, Maxime Sespin, Deltakosh, Olivier Verbreugh, francois, Damian H, Gaetano, Renaud JOLY, Youkou, Sébastien Simon, Clément, Amilek, Frederic Pernot, Sébastien Maintenay, Armand Delessert, sambid, Sébastien Pillard, Frank Ngno, Gontran LEYNAERT, Nicolas Guret, Loic, Ga3tan The Geek, Tulkas, Cassim Ketfi, tgonin, Prismx, Ludovic Robert, Alexis Agahi, Juxx, Baptiste A., Franck Yvonnet, LE MOUTON NOIR, Pierre Neuville, Thomas Piron, Benji BALATIN, Natyk, dahu57, Jean-Paul Chirac, Geoweler, GC 3DVR, marcobass, FSC511, Appolonides, psylopath, Dom Wangiroa, Julien GARCIA, Séverin, FabC01, Patxi, Jérémy G., M.Finto, Gianluca Lucchesi, kornishon, Vincent F., LeNutch, Ghazu, Sebos, yabe, AP Condomines, jeromezek, Emmanuel B, domicile, philippe, Mesapegasus75014, noury, REGINECARDIN, PiouPiou, Jean-luc Leon-dufour, Robin D., Bruno Chanel, Odile Fleury, Cyril Anne Wesstong, Fabien Hanesse, Gaël Ides, reydet eric, Cyrille DANES, Maxime Letellier, Goudy, Matthieu Riffault, Sebiiiii, lo, Rémi Odemard, Benoit Galati, Cyril Coroyer, Matthieu, Grug, David_zet, jbvernej, Grégory DEVISE, RawenRizbeh, gsempo, Mikaël LE BERRE, stephane fanelli, Théo Lecat, ryukenashi, Niko (de blablahightech.fr), Rudy, Yves Menoud, Zizou, Miguel, John Robert-Nicoud 6clicks, Jonathan Martin, Philippe SIDLER, Olivier Brisard, Remus Pot, MisterT, Bruno Autret, Blaise, jemini, tetedebeubeu, Marc SIMON, Philippe Torche, Thomas BONDOUX, Xavier Fabre, Magicbird, Maujoin Christophe, Philippe Bueche, Lo, bodtx, Philippe M., Guillaume ROQUES, Mathieu Lebrun, Patrice Descaillot, Ju', Olivier KARMANN, Babar, P, Erwann Menais, Nico Reagit, chemicalgamer, Flavien, n20cyber, Loïc FAGARD, Didier Luthi, Guilbeau Benoit, Jean-francois Relativo, Bertrand Soulier - Votre Coach Web, Mikaël Pâquet, Profduweb, yann Walkowiak, Nathan Martineau

Les livres de Guillaume Poggiaspalla

Mon offre

Machines de jeux

DĂ©couvrez aussi…

Relife : le podcast qui améliore votre quotidien !