Dans la newsletter… exosquelettes, émulation Megadrive, Structured Graphene Metamaterial…

Chaque week-end, nous envoyons la newsletter de Tech Café : un supplément avec le relai d’actualités non traitées dans le podcast. Voici les sujets qui figuraient dans le mail du 21 mars 2020.

Bien qu’il existe déjà des exosquelettes commercialisés, on ne peut pas dire qu’ils soient très courants au quotidien. Ils restent souvent cantonnés à des applications industrielles, comme ceux de Gobio par exemple.

C’est dommage, mais il faut bien avouer qu’ils sont souvent assez encombrants, très chers et que mis à part pour les déménagements et les combats de rue, j’en aurais moi-même peu d’usages dans la vie de tous les jours. Par contre, un exosquelette de cheville qui aiderait à marcher ou courir pourrait être plus facile à démocratiser.
Plutôt compact, de la taille d’une botte, il rend la course 15% plus facile et 10% plus rapide. Ce mini exosquelette, développé à Stanford, pourrait faciliter la marche pour les personnes âgées, ou pour les personnes atteintes d’un handicap, ou dans le cadre d’une rééducation après un accident.

Comme c’est quand même vous qui faites le gros du boulot, son moteur peut tenir longtemps, il est plus léger qu’une trottinette, et il pourrait ainsi s’envisager comme un mode de transport d’appoint. Avec un camouflage adéquat, il pourrait aussi vous permettre d’humilier cet ami jogger horripilant que vous n’arrivez jamais à rattraper. Bref, une invention qu’on a hâte de voir arriver chez Decathlon.

Le rétrogaming c’est cool et il n’y a jamais eu autant de manières de le pratiquer légalement. Les puristes diront que le mieux c’est de jouer sur la console d’origine et un écran cathodique, mais c’est pas toujours évident.

Et puis jouer sur émulateur offre pas mal d’avantages et une expérience plutôt fidèle avec la bonne manette. Ces dernières années est apparue une sorte de troisième voie : l’émulation “hardware”. On utilise un FPGA, une puce reconfigurable, pour imiter à la (quasi) perfection la machine d’origine (comme chez Analogue). À vous par contre de vous procurer des cartouches.

Une situation hybride entre le matériel d’époque et l’émulation purement software. La Megadrive a eu plusieurs “addons”, cf. la fameuse “Tower of Power“. Parmi eux, le MegaCD qui, sans surprise, rajoute un lecteur CD à la Megadrive, ainsi qu’un CPU supplémentaire. Aujourd’hui, il est assez cher de jouer sur MegaCD, il faut en trouver un en bon état et les jeux n’ont souvent pas été produits à beaucoup d’exemplaires. Alors avec les MegaSD, Terra Onion a voulu ressortir le MegaCD sous forme d’émulation hardware. Il est compatible avec une vraie Megadrive, mais … il n’a pas de lecteur CD. Il est remplacé par un lecteur SD sur lequel on peut mettre des images ISO.

Récupérées comment ? En théorie en copiant vos propres jeux. En pratique : à votre avis ? Bref, ce n’est pas un émulateur, il faut une vraie machine mais aussi un PC et des “roms”. Le périphérique est toutefois assez cher : 232€, c’est même plus que certains Mega CD d’occasion. Du reste, ça marche très bien et c’est bien fini alors si ça vous parle, pourquoi pas … ?

Source : https://arstechnica.com/gaming/2020/03/28-years-later-a-no-disc-version-of-the-sega-cd-finally-exists-and-it-works/

Tous les objets absorbent et réémettent les radiations lumineuses dans diverses proportions. C’est pour ça qu’on les voit vert, bleu ou rose saumon, parce que chaque matériau a ses préférences et “recrache” les longueurs d’ondes qu’il n’aime pas.

Si un objet est fuchsia, c’est paradoxalement parce que son matériau n’aime pas trop cette couleur, et il a raison. Mais les objets émettent aussi des radiations que nos yeux ne perçoivent pas, en particulier, des radiations infrarouges qui correspondent à la chaleur qu’ils dégagent. Selon les applications, on peut avoir envie d’opter pour des matériaux qui en émettent beaucoup, et qui donc ne gardent pas bien la chaleur ou à l’inverse le moins possible. Ces derniers deviennent donc rapidement très chauds, ce qui peut être très utile : imaginez pouvoir faire bouillir de l’eau simplement en déployant un petit panneau d’un matériau ultra absorbant.
On peut s’en servir de moteur par exemple, faire tourner une turbine pour faire de l’électricité ou encore purifier de l’eau en la vaporisant. Or, des chercheurs de l’université de Melbourne ont presque trouvé ce matériau miracle un 3D-SGM pour “Structured Graphene Metamaterial”.

Il est constitué d’une grille microscopique qui est elle-même recouverte d’une alternance de couches de graphènes et de diélectriques, c’est-à-dire un isolant qui laisse passer les champs électriques. Ces lasagnes microscopiques sont d’une efficacité redoutable : elles gardent 90% de l’énergie solaire qu’elles reçoivent !
Si vous mettez un morceau de SGM sur votre balcon, n’y touchez pas avec les mains, il monte rapidement à 83 degrés ! Le matériau est assez simple et peu cher à fabriquer, mais il faut tout de même industrialiser le processus. En partenariat avec Innofocus Photonics, une commercialisation pourrait s’envisager d’ici un ou deux ans.

Source : https://spectrum.ieee.org/energywise/semiconductors/materials/graphene-solar-heating-film-potential-new-renewable-energy-source

Carnage à l’académie Jedi ! Je ne parle pas du pétage de durite d’Anakin mais bien de pauvres et innocents padawans de Jedi Academy Switch et PS4 sauvagement massacrés la semaine dernière par de sombres joueurs Sith PC aux cœurs morts.
Définitivement passés du côté obscur, les meurtriers auraient débarqué sur les lobbies consoles équipés de souris Razer High DPI pour étancher une soif inextinguible de sang Jedi multicolore.

C’était facile : l’Academy n’avait aucune protection. Il suffisait de changer les IP dans la version PC pour s’introduire dans la forteresse console et y commettre l’indicible. Le haut conseil des développeurs fut horrifié par tant de noirceur !

Il a assuré qu’il prendrait des mesures rapidement afin que les jeunes apprentis ne se fassent plus troller par des multi redoublants qui ont passés les 17 dernières années dans l’académie, le jeu étant quand même sorti en 2003.

Source : https://arstechnica.com/gaming/2020/03/jedi-academy-dev-promises-to-fix-bug-that-let-pc-gamers-slaughter-console-players/

Soutenez le podcast !

Tech Café est soutenu par ses auditeurs. Débloquez des avantages
et rémunérez Guillaume Vendé pour son travail avec Patreon !

Chroniqueur référence de Tech Café, auteur de "Machines de jeux", papa de la Chronique des composants.

Vos commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En lire plus...

Licence Creative Commons
Le Podcast Tech Café de Guillaume Vendé est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.
Soutenez Tech Café sur Patron !

Merci à

Julie (qui soutient aussi e-enfance.org), Dokcha, Lethargicpanda, Jean-Francois Enond, Ludovic Piot, lo, Florent Coulon, Lysandre Donoso, Xavier Thevenot, Maxime Sespin, Deltakosh, Olivier Verbreugh, francois, Damian H, Gaetano, Renaud JOLY, Youkou, Sébastien Simon, Clément, Amilek, Frederic Pernot, Sébastien Maintenay, Armand Delessert, sambid, Sébastien Pillard, Frank Ngno, Gontran LEYNAERT, Nicolas Guret, Loic, Ga3tan The Geek, Tulkas, Cassim Ketfi, tgonin, Prismx, Ludovic Robert, Alexis Agahi, Juxx, Baptiste A., Franck Yvonnet, LE MOUTON NOIR, Pierre Neuville, Thomas Piron, Benji BALATIN, Natyk, dahu57, Jean-Paul Chirac, Geoweler, GC 3DVR, marcobass, FSC511, Appolonides, psylopath, Dom Wangiroa, Julien GARCIA, Séverin, FabC01, Patxi, Jérémy G., M.Finto, Gianluca Lucchesi, kornishon, Vincent F., LeNutch, Ghazu, Sebos, yabe, AP Condomines, jeromezek, Emmanuel B, domicile, philippe, Mesapegasus75014, noury, REGINECARDIN, PiouPiou, Jean-luc Leon-dufour, Robin D., Bruno Chanel, Odile Fleury, Cyril Anne Wesstong, Fabien Hanesse, Gaël Ides, reydet eric, Cyrille DANES, Maxime Letellier, Goudy, Matthieu Riffault, Sebiiiii, lo, Rémi Odemard, Benoit Galati, Cyril Coroyer, Matthieu, Grug, David_zet, jbvernej, Grégory DEVISE, RawenRizbeh, gsempo, Mikaël LE BERRE, stephane fanelli, Théo Lecat, ryukenashi, Niko (de blablahightech.fr), Rudy, Yves Menoud, Zizou, Miguel, John Robert-Nicoud 6clicks, Jonathan Martin, Philippe SIDLER, Olivier Brisard, Remus Pot, MisterT, Bruno Autret, Blaise, jemini, tetedebeubeu, Marc SIMON, Philippe Torche, Thomas BONDOUX, Xavier Fabre, Magicbird, Maujoin Christophe, Philippe Bueche, Lo, bodtx, Philippe M., Guillaume ROQUES, Mathieu Lebrun, Patrice Descaillot, Ju', Olivier KARMANN, Babar, P, Erwann Menais, Nico Reagit, chemicalgamer, Flavien, n20cyber, Loïc FAGARD, Didier Luthi, Guilbeau Benoit, Jean-francois Relativo, Bertrand Soulier - Votre Coach Web, Mikaël Pâquet, Profduweb, yann Walkowiak, Nathan Martineau

Les livres de Guillaume Poggiaspalla

Mon offre

Machines de jeux

Découvrez aussi…

Relife : le podcast qui améliore votre quotidien !