47. Mobile World Congress 2017 mais pas que…

Dans cet épisode, nous vous proposons de faire le tour du Mobile World Congress, comme si vous y étiez !
On parle également d’environnements de protection des données et de sécurité, d’intelligence artificielle et des innovations dans l’industrie de la tech.
N’hésitez pas à réagir dans les commentaires, et à partager largement cette émission.

MWC 2017

Safety is number one priority

Intelligences artificielles

Industrie

Économie de la tech

Bonus

Participants :

8 réponses sur “47. Mobile World Congress 2017 mais pas que…”

  1. Pour blackberry, il faudrait vraiment en discuter point par point avec des utilisateurs de blackberry
    Pour ma part:
    J’ai deux tablettes sous Android:
    – une galaxy note 10 pour dessiner ( https://twitter.com/journaldundev )
    – une nexus 7 pour le reste (jouer, news, reseaux sociaux..)
    Et comme téléphone professionnel: un blackberry « classic »
    http://us.blackberry.com/smartphones/blackberry-classic/overview
    Et ceci par choix:
    Dans ma boite, nous avons des téléphones professionnels pour
    – consulter/répondre à nos mails
    – lire/administrer nos agendas
    – etre joignable (ça reste un téléphone)
    Au départ, ils ne nous laissaient pas le choix: nous avions des blackberry bold
    Puis, avec un changement de politique de renouvellement… on a eu le choix de prendre des smartphones: j’avais à l’époque opté pur un Galaxy S4
    Un téléphone très bien, mais pour l’utilisation en tant que téléphone:
    – trop grand pour mes poches
    – autonomie (vs un blackberry bold)
    – confort du clavier tactile..
    A mon second changement de portable, j’ai opté pour ce blackberry classic et j’en suis ravi
    – bonne autonomie
    – taille (tient dans ma poche)
    – confort du clavier physique pour écrire mes mails (à deux mains)
    – confort de l’interface pour consulter l’agenda, réserver une salle de reunion
    – idem pour lire/répondre à ses mails/sms/mms and co *
    – possibilité, sur des sites webs de cliquer avec la précision d’une souris (oui on a le choix entre navigation tactile ou trackpad)
    – modes professionnels:
    on peut activer le mode reunion: qui passe son téléphone automatiquement en mode silencieux/discret lorsque dans son agenda on a une réunion
    – diode lumineuse clignotante, utilisant un jeu de couleur pour indiquer nouveau mail/sms/notification… sans devoir allumer l’ecran
    *sur blackberry on à un « hub » qui recense tout nos canaux de communication: mails, sms, twitter and co
    Note: bien que sur blackberry OS, on peut installer des applications android via le Amazon store 😉
    Note2: pour la frappe clavier physique: honnetement vous preferez ecrire un article/email sur votre tablette tactile ou sur le clavier physique de votre ordinateur ?

    1. Merci pour ce retour qui contre-balance un peu la position dominante perçue dans cette émission.
      Ceci étant, ta question de fin est biaisée : autant un clavier physique pour un ordinateur est bien mieux, autant un clavier physique de la taille d’un BlackBerry je trouve ça ingérable et bien moins performant qu’un clavier virtuel.

      1. pourquoi ?
        vous avez deja utilisé le clavier d’un blackberry (régulièrement pas une fois pour essayer)
        Je tappe très vite mes réponses de mails/sms
        et comme le disait Cassim: par rapport à un smartphone de meme taille, mon clavier occupe beaucoup moins de place qu’un clavier tactile ( contrainte de la taille de nos doigts oblige)
        de plus: lorsque j’édite un texte, je peux balader mon curseur (via le trackpad), avec mes écrans tactiles: je recouvre avec ma main le texte… ma main n’étant pas transparente…

        1. Pour ma part, à chaque fois, ça ne matchait pas avec mon feeling et mon ressenti. C’est intéressant ton curseur via trackpad, c’est l’usage de 3D Touch sur le clavier iOS dont je me sers en permanence.

          1. Oui en effet: comme le 3D touch de l’iphone 😉
            Note: c’est ultra pratique pour selectionner un texte (pour le copier/coller par exemple)

  2. C’est triste pour Cannonical et Mozilla qu’ils ne fasse rien « marche »/se démocratise vraiment auprès du grand public, il leur faudrait l’effet Ipod d’Apple
    Attention : Android est un projet opensource, sinon on aurait jamais vu naitre des projets comme Cyanogen…
    Pour rappel c’est le market place + les applis Google qui ne le sont pas.
    D’ailleurs, pour avoir faire des meetups Mozilla sur Firefox Os, ils nous expliquaient s’appuyer sur une base d’android pour la couche base de leur OS
    +1 pour Cassim et son triste bilan de notre « duopole » sur mobile Android/iOS
    J’interviens souvent pour défendre GNU/Linux mais ce qui me tient à coeur avant tout c’est
    – l’interopérabilité
    – le choix
    Les deux sont souvent liés.
    Et dans les deux cas:
    Je n’aime pas la situation monopolistique de Windows sur PC, où on a même pas le choix de pouvoir refuser l’OS sur le PC qu’on achète (en contradiction avec la CLUF de Microsoft)
    Je n’aime pas non plus cette situation sur mobile, meme si c’est un OS sur base Linux qui à la majorité
    J’apprecierai de voir des OS qui on su montrer des courants/UX différents:
    – palm OS (et son système de cartes)
    – Firefox OS (et son tout web)
    – Windows Phone (et ses tuiles actives)
    – Ubuntu phone (et son cercle d’activité)
    Bref, que le client ait le choix, un vrai choix
    On le voit tous les jours, un secteur avec une forte concurrence comme le web:
    – on a une interopérabilité: merci le W3C pour cette normalisation du web
    – celle-ci permet une libre concurrence ouverte
    – et on voit des acteurs disparaitrent (netscape), d’autres evoluer (opera, ie/edge), et des nouveaux arriver (chrome)
    Au bénéfice de qui ? de nous 🙂
    (si on pouvait avoir la meme interoperabilité dans la bureautique…)

  3. +1 pour un podcast politique
    Plusieurs fois demandé notamment à Patrick Beja
    Il y a vraiment un manque, même avec PolyGeek… je pense que par contre pour ce genre de podcast, des sondages, questions ouvertes devraient êtres proposées avant l’enregistrement de celui-ci, afin d’avoir la « température » de l’auditoire 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.