Hatsune Miku : que lui reste-t-il ?

Écouter l'épisode

Certains y ont cru, d’autres moins : les “pin’s intelligents” tels que Humane AI qui promettait de remplacer votre smartphone ne convainc désormais plus grand monde… Pourtant, ça pourrait n’être que le début de l’ère de ces bidules à porter gorgés d’IA mais pas si utiles que ça, et d’ailleurs les modèles de langage évoluent avec leur propre temporalité : un progrès chaque semaine. On fait le point notamment sur la dernière version de GPT4-Turbo.

❤️ Patreon
💬 Discord
💻 techcafe.fr

(Publicité)

Infomaniak partage les valeurs de Tech Café :
éthique, écologie et respect de la vie privée.
👉 Découvrez les offres gratuites de notre partenaire : infomaniak.com

Paroles donneur

Google Cloud Next

  • Gemini 1.5 est disponible et il a même des oreilles.
  • Google Photos : la magie pour tous, à 100$ par an.
  • Google vids : le générateur vidéo IA, mais pas trop.
  • Google passe à l’Axion sur ses serveurs.

Quand la Musique est Bonne

  • Quand la musique sonne : un service complètement Udio.
  • Quand elle guide mes pas : que reste-t-il à Hatsune Miku ?
  • Quand elle ne triche pas…! Taylor revient sur TikTok, mieux vaut avatar que jamais.
  • Le Pen frais : fausses nièces pour vraie politique sur TikTok.
  • Greffe de tête ou greffe de corps ? Onlyfans va-t-il imploser ?
  • Que sera Sora : Adobe en panique de données, comme tout le monde.

Jeux vidéo

  • Trop chauds en jeu les derniers i9 ? C’est pas vrai ?
  • C’est Spectral : la PS5 Pro se rapproche…
  • Suyu, l’émulateur de la Discord.

Participants

  • Une émission préparée par Guillaume Poggiaspalla
  • Présenté par Guillaume Vendé

Passionné par la création de contenu, j'ai créé Tech Café en 2013, anciennement sous le nom de Tablette Café.

Réagissez

5 commentaires
  • Sur la partie AI avec Griffin, Hawk:, je trouve que les Dévs au sens large ne manquent pas d’humour pour nommer les choses. (à la fois sympa et pertinent, l’efficience dans son essence)

    Pour rappel, dans le monde GNU/Linux, les auteurs de la distribution Debian nomment chaque nouvelle version avec le prénom d’un personnage issu.. de Toy story..
    De la première version 1: Buzz aux deux dernières 11:Bullseye et l’actuelle 12: Bookworm

    Du coté d’Ubuntu ils essaient d’associer un adjectif et un animal commençant par la même lettre: les deux dernières: Jammy Jellyfish et Mantic Minotaur pour la 23.10

    Bref, le monde serait bien différent si on laissait cette partie de nos cerveaux égayer un peu plus nos vies avec des noms plus imaginatifs et pretant à sourire..

    • Ca dépend des entreprises: certaines permettent une grande liberté
      J’ai travaillé dans une boite où ils nommaient les applications avec des noms de montages (comme Annapurna)
      Certaines sont très souples pour toutes les applications internes laissant des noms très drole des fois, et encore plus au moment d’expliquer à des auditeurs l’origine du nom..

  • Pour la partie sur les gars derrière ces avatar numérique, plutot qu’un gas avec un t-shirt atari, vous auriez pu reprendre la réplique culte de Ready Player One:
    « Non mais sérieux, t’en sais rien, si ça trouve tu parles à un mec de 150 kilo, qui vie dans le sous-sol de sa mère dans la banlieue de Détroit. Et il s’appelle Chuck »

D'autres épisodes du podcast

Épisode 363