95. Black hat 2018 : chapeau bas !

Dans cet épisode, nous parlons longuement de sécurité, notamment sous le prisme de la Black Hat 2018, des cartes graphiques Nvidia avec architecture Turing et de l’actu tech de la semaine…

DEF CON / Black Hat 2018

  • L1TF ? WTF ? Trois nouvelles failles de sécurité dans les processeurs Intel.
  • Retro hacking : les fax peuvent être piratés. Et prendre le contrôle du monde.
  • EDF Bientôt menacée par des armées de frigo zombies ?
  • Hacking de l’Echo : enfin un vrai mouchard dans votre salon.
  • Des vulnérabilités dans SATCOM. Griller des gens à distance ? Check.
  • Hacking de pacemaker : allons au coeur du sujet.
  • Smarter than a fifth grader ? Un enfant de 11 ans pirate un site électoral.
  • L’authentification par la voix ? Une vulnérabilité de plus…
  • DeepLocker : IBM applique son savoir faire IA au hacking.
  • Les voitures intelligentes plus sûres que les voitures idiotes.

Universal Turing Machines

  • Tesla, un magnétisme irrésistible…
    • NVIDIA est vert : Tesla veut des puces maisons dans ses voitures.
    • Pétrodollars : Tesla quitterai le marché public grâce à des fonds Saoudiens.
  • Raytracing et Deep Learning : c’est Turing !
    • NVIDIA présente sa nouvelle architecture GPU Turing.
    • Les premières Quadro pour la fin de l’année. Pour deux PEL pièces.
  • OKLM, Khronos Group finalise NNEF et montre openXR. Trop BI1.
  • ARM > Intel ? Bientôt ?
  • Samsung investit massivement dans … tout !
  • En attendant la prochaine Galaxy Watch, une Tizen et au lit.
  • Multipass : après Apple Pay… Apple Passeport ?
  • A votre santé ! Apple cherche à créer ses propres puces pour mieux vous monitorer.

En bref

  • Faits alternatifs
  • Mieux que le contrôle parental ? Le coffre fort !
  • Magic Leap One est lancé. Mais pas trop loin.
  • 188 rats + du sang de soja + un burger = un PETAge de plomb.

Bonus

GPP : Charmant, touchant, dépaysant et traumatisant, c’est Made in Abyss.

Participants :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.