Fusillade de Christchurch, modération & régulation / Google Stadia

La fusillade de Christchurch met une nouvelle fois en lumière les déviances de nos plateformes et le problème, probablement insoluble, de modération qu’elles occasionnent.

Sick Sad World

Dura lex sed lex

  • Les IA d’IBM s’entrainent sur Flickr. Comme… tous le monde ?
  • Payer le métro avec sa face en Chine ? Serait-ce le moment d’une régulation ?
  • Spotify porte plainte contre Apple pour abus de position dominante.
  • Apple perd une bataille face à Qualcomm… qui lui doit 1 milliard.
  • An Apple a day keeps the doctor away ? Retour mitigé sur l’Apple Heart Study.

Ouvertures des GDC et GTC

En bref

Bonus

  • GPP : Traduction en ligne avec DeepL.
  • Guillaume : Les sites de recherche pas au point…

Participants :

 

Become a Patron!

3 réponses sur “Fusillade de Christchurch, modération & régulation / Google Stadia”

  1. Salut les Guillaumes ! Encore merci pour nos émissions de qualité! Juste un point de vu par rapport au petit coup de gueule sur les recherches immobilières / voitures, ce type de recherche ressemble énormément à ce qui se fait dans l’industrie à savoir perdre le client dans sa recherche pour le forcer à avoir un interlocuteur. Un exemple parmis tant d’autre dans mon cas; je recherche un moteur Siemens à intégrer dans une machine et la je me confronte à un site très difficile à appréhender et qui possède une interface austère qui pousse à contacter la marque directement. Et de ce fait il faut se confronter à un interlocuteur préparé et beaucoup plus persuasif qu’une page internet. Enfin voilà de mon point de vue c’est exactement la même chose si un agent immobilier ou un vendeur auto rentre en contact avec vous. Évidemment tout les site dans l’industrie ne sont pas identiques mais il m’est Très très souvent arrivé de me confronter à cette situation, idem dans les recherche de biens immobiliers ! Voilà bonne continuation !

  2. Superbe émission, l’une de mes préférées.

    Gros sujet que celui des responsabilités des plateformes. Je suis assez mitigé sur la censure automatique en temps réel : on peut imaginer des situations inverses (live stream de victimes d’attentat, de violence, de répression…) où la diffusion est légitime, voire salutaire.
    Amha il faut se concentrer sur la base : l’éducation des internautes, et être très critiques sur les algos de mise en avant de contenu, qui vous enfoncent vite dans des thèmes délirants.

    Sinon +1 pour deepL, je l’utilise sur du texte très technique / scientifique / règlementaire, le résultat est incroyable, des paragraphes entiers sans la moindre bizarrerie. Je vais déconseiller à mes enfants de faire traducteur quand ils seront grands 😊

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.