Le Bitcoin est-il propre ?

Play episode
Hosted by
guillaume

Le Bitcoin s’appuie-t-il sur de l’énergie renouvelable ? La blockchain est-elle constituée d’énergie qui serait produite en surplus de nos besoin de consommation ? Réponses à vos questions et avec l’actualité de la semaine !

❤️ Soutenez Tech Café sur Patreon
💬 Discutez avec nous et entre vous sur Discord
📱 Suivez-nous sur Instagram
💻 Tout Tech Café est sur techcafe.fr !

À chaud

Ça monte et ça descend

C’est déjà jeudi (information garantie vraie 1 fois/semaine)

  • Progéria : les SSD Apple vivent beaucoup trop dans le futur.
  • C3PWooff : des chiens policiers robots !
  • Retard à l’allumage pour Virgin Galactic et Blue Origin, Starlink se globalise.

Jeux vidéo

  • La PS5 aura un nouveau PSVR ! Jim Ryan confirme.
  • For the players : play at home, plus de PC, State of Play et… Joydrift.
  • Epic rachète Fall Guy, Valve forcé de montrer ses bijoux de famille à Apple.

Participants : 

  • Une émission préparée par Guillaume Poggiaspalla
  • Présenté par Guillaume Vendé
Join the discussion

6 comments
  • L’état de l’art en termes de focus (encore) sur le sujet du bitcoin pour un résumé relativement compact.

    Belle performance de journalistes. Malgré beaucoup de bruit ambiant autour du bitcoin une fois de plus tech café
    à fait limpidité par delà l’enthousiasme, la spéculation ou le manichéisme.

    Bravo

    PezX

  • Bonjour,

    Encore un trés bon résumé concernant la dépense énergétiques des cryptas.
    Je trouve dommage d’avoir toutes cette puissance de calcul et cette énergie gaspiller pour rien. Si au moins les calculs de proof of Work servaient à faire avancer la recherche scientifique.

    Je suis impatient d’écouter votre prochain podcast

  • Bonjour.
    Je rejoins Guillaume.
    Le bitcoin n’utilise pas un « surplus d’énergie »
    L’énergie produite énergie consommée. C’est la base des réseaux.
    Si il y en a trop, on stock. Ça existe depuis plus de 30 ans avec les STEP.
    Lors de creux de consommation, on pompe de l’eau dans des lacs a basse altitude pour remplir des bassins en haute altitude et quand il y a un pic de consommation on fait tourner ces pompes en sens inverse elles fournissent alors de l’électricité

  • Bon ben encore merci. J’ai re-écouté l’épisode pour la partie sur la conso des bitcoin et l’explication toujours aussi limpide de GPP sur la différence proof of work vs proof of stake. J’ai enfin compris, j’ai expliqué à ma conjointe qui avait justement la question ! Du coup elle va écouter elle aussi car elle me dit que c’est trop simple… et que j’ai du mal comprendre LoL ! Pas du tout c’est l’art de la vulgarisation de GPP 😉
    Vous êtes vraiment bon, contenu, animation, rythme… tout ! Bravo 👏

  • Bonjour,
    Eh bien, très bon travail sur le sujet. On voit que vous le découvrez, mais il y a eu du gros travail, très visible dans l’honnêteté des propos. Bon, y’a des petits couacs « il faut qu’il fasse froid » (non, il ne faut pas qu’il fasse très chaud😉) , et l’essentiel de la réflexion s’appuie sur l’étude de Cambridge, qui est à charge. Peu d’erreurs cependant, c’est déjà un travail très renseigné. Je confirme, on n’utilise pas que des surplus; de la surproduction, oui. Mais cette part de surplus ne cesse de croître, très vite. Je vous explique pourquoi quand vous voulez,
    Sébastien GOUSPILLOU
    CEO bdatacenter.fr

More from this show

Menu

Episode 219